Archives par mot-clé : Méditerranée

Le métier de marchand – L’ofici de mercader

Le métier de marchand – L’ofici de mercader

Responsable : Patrice Poujade

Le programme « Le métier de marchand » se base sur un fonds documentaire qui permet de nourrir une réflexion plus générale sur le monde du commerce dans l’Europe du Sud moderne.

escut P. Fizes
escut P. Fizes 

 Le marchand quercinois installé à Barcelone Pere Fizes a laissé à l’Arxiu comarcal del Vallès occidental à Terrassa (province de Barcelone) un ensemble composé des quelque 900 lettres que lui et son fils reçurent entre 1650 et 1680. Cette masse documentaire donne des possibilités d’exploitation nombreuses, d’autant qu’elle est complétée par plusieurs livres de comptes. On peut reconstituer le réseau commercial et de correspondants de ce marchand en Méditerranée (Rome, Gênes, Marseille, Perpignan, Tarragone, Alicante, Valence, etc.), dans l’intérieur ibérique (Madrid, Saragosse) , dans les terres du royaume de France (Toulouse, Limoges, Valence, Lyon, Paris), en Europe du Nord-Ouest (Saint-Malo, Plymouth, Anvers, Amsterdam, Hambourg)…

marque Fizes 17 4 1675
marque Fizes 17 4 1675

On peut encore apprécier le rôle des voyages dans la formation au métier de marchand, la pratique des langues (les lettres reçues par Fizes sont en catalan, français, espagnol – pour l’essentiel -, quelques rares en italien, anglais et néerlandais), les réseaux sociaux, les relations de confiance dans le réseau et dans la famille, les préoccupations économiques, etc. Cette documentation est une source de première importance pour connaître l’activité d’un marchand de quelque importance dans la capitale catalane de la deuxième moitié du XVIIe siècle, voire pour apprécier la place de Barcelone dans le grand commerce terrestre et maritime.

Lancement du carnet de recherche Arquimesa – Hypothèse

Le Carnet de recherche est un espace d’échange, de transmission d’informations, de discussion sur les sources du monde des métiers, leur transcription, leur exploitation. C’est aussi un espace d’échange sur les mots utilisés et leurs traductions dans différentes langues et contextes.
Plusieurs thèmes / Ateliers sont abordés de manière privilégiés où sont présentés des travaux sur des sources, des vocabulaires spécifiques.
L’Actualité des fonds d’archives relatifs aux métiers y est également traitée
Le Carnet a vocation à publier des billets, des réflexions, des commentaires, des notes de lecture dans les langues des pays riverains de la méditerranée occidentale : Catalan, Castillan, Italien, Français, Occitan,

Arquimesa

arquimesa_clair

Le carnet de recherche Arquimesa a pour vocation de mettre en valeur les travaux concernant les acteurs des métiers en Méditerranée occidentale du Moyen-âge à nos jours. La notion de métier est ici envisagée dans sa dimension juridique, technique, sociale autant que culturelle – par exemple à travers les désignations, les règles d’apprentissage, la construction des normes, le rôle des acteurs – dans un espace qui englobe les péninsules italienne et ibérique, les terres occitanes et les îles de la méditerranée occidentale.
La démarche : il s’agit d’associer l’étude et la valorisation des textes, documents et sources associés à une veille scientifique sur le thème des métiers. Le postulat est celui du décloisonnement dans un espace clivé tant au plan académique entre disciplines et périodes, qu’au plan institutionnel et géographique. Arquimesa se propose, notamment à partir des  des sources, d’ouvrir les espaces et de mettre en avant les perspectives comparatistes au sein de l’espace géographique de la Méditerranée occidentale.

Le Carnet de recherches Arquimesa souhaite être un espace de rassemblement d’informations, de discussions sur le monde des métiers, des activités et de leurs sources dans la méditerranée occidentale

Il a vu le jour au sein du CRHiSM EA 2984 de l’Université de Perpignan Via Domitia et se poursuit avec une équipe de chercheurs de l’Axe Acteurs Sociétés Territoires du CRESEM EA 7394.